Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog Les dits du théâtre

Le blog Les dits du théâtre

Les dits du théâtre, le blog de l'actualité théâtrale d’aujourd'hui


Que faut-il dire aux hommes ? de Didier RUIZ

Publié par Dashiell Donello sur 12 Mai 2021, 12:41pm

Que faut-il dire aux hommes ? de Didier RUIZ

Vérité de la vie ou théâtre du mensonge ?

 

La scénographie montre des fils enluminés qui montent vers les cintres et semblent porter le plateau.

Dans le noir de la scène du théâtre de la Bastille, un point de couleur s’allume. Un musicien joue une douce musique ; et chante l’histoire d’un oiseau dans sa cage dorée.

Entre en premier Grace, originaire du Kenya. Elle nous raconte avoir fui une famille ultra-religieuse. Maintenant elle est pasteure à Paris. Puis vont suivent Jean-Pierre, juif d’Algérie, avocat à la retraite. Éric, bouddhiste, qui travaille auprès d’O.N.G. à l’étranger. Olivier, le chamane, exerce pour sa part, le métier de clown. Et Adel, un artiste, nous donne les couleurs de son Islam que nous ne verrions qu’en Paradis. Tous viennent nous parler de leur spiritualité.

Est-ce que les sept profils particuliers sont sortis de leur vie habituelle, pour venir sur la scène d’un théâtre « cage dorée de la fiction », prendre la parole accompagnée que Didier Ruiz pratique depuis une vingtaine d’années, pour témoigner de leur être, de leur foi, et dire leur vérité ?

La question se pose quand Que faut-il dire aux hommes la dernière pièce d'un triptyque après Une longue peine, et Trans, nous parle, sans dogme, dans le présent du « sanctuaire » du mensonge ?

Les sept accompagnés ne sont pas des comédiens professionnels, ils nous font une adresse de leur intériorité initiatique. Ils tâtonnent dans leur vérité, car sur scène ce qui vient de la vie peut parfois sonner faussement. Ils semblent en avoir conscience. Le comédien de métier lui parle vrai par le souffle du mensonge. Il y a la vérité de la vie et la vérité d’une fiction mensongère qu’est le théâtre. C’est la faille du théâtre documentaire, ni tout à fait l’un ni tout à fait l’autre. Sortir d’une convention serait louable si cela n’en créait pas une autre.

Quand Didier Ruiz nous dit : « Dans une société en manque de spiritualité, où les religions sont synonymes de déchirements et de haine, il me semble que nous avons besoin de nous reconnaître, de nous retrouver ». Nous adhérons de bonne grâce, car la cohabitation pacifique était bien présente. Mais pour se retrouver ne faudrait-il pas que le lieu du rendez-vous soit reconnu par tous ? Or nous avons plus vu et entendu le sociologue que le metteur en scène. Le choix de Ruiz est la partition orale plutôt qu’un texte. Cela va-t-il dans le sens que nous cherchons au théâtre ? Nous nous interrogeons justement ; si un texte théâtral ne serait pas plus proche de l’objet du partage ?

Le public est prévenu, par notre point de vue. À lui de ce faire son idée de ce qu’il pourra voir et entendre de Que faut-il dire aux Hommes. Il aura aussi le grand plaisir d’entrer à nouveau dans une salle de théâtre et ça c’est essentiel !

 

Que faut-il dire aux Hommes

Mise en scène : Didier Ruiz

Collaboration artistique : Tomeo Vergés

Dramaturgie : Olivia Burton

Assistanat à la mise en scène : Céline Hilbich

Scénographie : Emmanuelle Debeusscher assistée de Floriane Benetti

Costumes : Solène Fourt

Lumière : Maurice Fouilhé

Musique : Adrien Cordier

Avec : Adel Bentounsi : Marie-Christine Bernard, Olivier Blond, Eric Foucart, Grace Gatibaru Jean-Pierre Nakache, Brice Olivier

Théâtre de la Bastille

https://www.theatre-bastille.com

Du 19 au 22 mai à 19h 2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents